En ce moment En ce moment

Comment Blockchain Partner construit sa chaine de valeur

Publié par le - mis à jour à
Comment Blockchain Partner construit sa chaine de valeur

L'entreprise née en 2017 conseille les sociétés et institutions dans leur transformation Blockchain. Rentable dès son premier exercice, elle ambitionne de devenir un leader européen du secteur.

  • Imprimer

Technologie de stockage et de transmission d'informations, qui se veut transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle, la Blockchain reste évasive pour bon nombres de profanes. Néanmoins, des entreprises pionnières dans l'exploitation de cette innovation parviennent à développer une activité profitable.

C'est le cas de Blockchain Partner, entreprise créée en 2017. Rentable dès le départ, elle a réalisé un chiffre d'affaires d'un million d'euros au cours de son premier exercice. Son activité a connu une belle progression en 2018 : "On table sur une croissance de 20%, soit 1,2 million d'euros de CA", souligne Claire Balva, CEO de la jeune pousse qui travaille avec 40% des entreprises du CAC 40.

Consulting outillé

L'entreprise, qui compte aujourd'hui 17 salariés, est née de la fusion de deux start-up. À savoir, une entité qui effectuait de la formation autour de la technologie, et une autre spécialisée dans le développement technique d'applications sur la Blockchain. Cette mutualisation des compétences lui confère une relative expertise en la matière. À titre d'illustration, elle assure le déploiement de la première application blockchain mise en production par une banque centrale, pour le compte de la Banque de France.

De fait, l'entreprise, autofinancée à 100% par les fondateurs de la société, se spécialise dans le conseil et décline son offre autour de trois axes. D'abord, elle propose un accompagnement classique visant à aiguiller des structures dans le choix des technologies à mobiliser. Mais également à assurer le développement technique sur-mesure de ces applications.

Dans un second temps, la société propose aussi du consulting outillé en développant une propre application, permettant aux entreprises de certifier un fichier grâce à la Blockchain. L'axe de développement de ce segment est jugé prioritaire pour la dirigeante : "Cette année, une grande partie de notre investissement s'est portée sur l'industrialisation de solutions dans ce domaine", explique-t-elle.

En ce sens, un produit nommé Datatrust est déjà déployé au sein de la République et canton de Genève en Suisse. La solution fait actuellement l'objet d'une preuve de concept (PoC) chez AXA et Aéroport de Paris. Une seconde solution, en cours de finalisation, devrait sortir début 2019.

Dégager des revenus récurrents

La start-up, auditionnée en avril 2018 dans le cadre d'une mission parlementaire sur les monnaies virtuelles, a enfin orienté son développement vers le conseil et la préparation des entreprises à réaliser une ICO. À savoir, effectuer des levées de fonds en crypto-monnaies.

Le segment représente un quart du chiffre d'affaires de Blockchain Partner en 2018, malgré l'incertitude du secteur : "On a toujours eu conscience qu'il s'agissait d'un marché volatile. Il dépend beaucoup du cours des crypto-monnaies", pointe Claire Balva en précisant que le consulting ICO ne constitue pas une activité motrice de la croissance de la structure.

Ce pourquoi, l'entreprise, 500ème lauréate du réseau Entreprendre Paris, ambitionne d'investir 700 000 euros à l'horizon 2019-2020 dans la création des outils et dans le pôle des conseils outillés, en sus de la structuration de ses équipes : "l'objectif est d'en dégager des revenus récurrents", précise l'entrepreneure.

Seconde priorité de la start-up : pénétrer le marché européen, jusque-là peu exploré. À commencer par les pays frontaliers comme la Suisse et le Benelux, de manière à devenir un acteur référent sur le vieux continent.

Repères

Activité : activité de conseil sur la transformation Blockchain
Création : 2017
Statut juridique : SAS
Siège social : Paris (XIe)
Dirigeants : Claire Balva, CEO, 25 ans et Alexandre Stachtchenko, dg, 24 ans
Effectif : 17 collaborateurs
CA 2017 : 1 million d'euros
CA 2018 (prévisionnel) : 1,2 million d'euros

La rédaction vous recommande

Par Manutan

Si la plupart des entreprises tire aujourdhui profit des donnees relatives leurs achats strategiques 79 admettent ne pas avoir de vision globale [...]

Sur le même sujet

Digital - Innovation

Par Mickaël Deneux

La cérémonie des Trophées INPI 2018 s'est tenue lundi 10 décembre 2018 au Trianon. Elle a consacré une TPE et deux PME sur un total de quatre [...]

Digital - Innovation

Par Pierre Lelièvre

Les PMI font face à une transformation profonde de leurs activités face au développement du digital et de l'enjeu environnemental. Une opportunité [...]