Recherche
Magazine Chef d'entreprise
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

4 stratégies de protectionnisme économique dans le monde passées au crible

Publié par Marion Perroud le

Substitution aux importations, boycott, régime tarifaire complexe, préférence nationale... D'un pays à l'autre, chacun mène sa propre politique pour protéger son marché intérieur, voire ses positions géopolitiques. Décryptage de quatre cas bien particuliers.

Je m'abonne
  • Imprimer
Inde : l'enfer de la bureaucratie en voie de normalisation

Pays protectionniste de longue date, l'Inde s'ouvre de plus en plus au commerce extérieur. Accords de libre-échange avec l'Asean ou la Corée du Sud, négociations avec l'Union européenne et le Mercosur, réduction des mesures anti-dumping... Le pays lève, une à une, les nombreuses restrictions commerciales aux importations. Dans les faits, l'accès au marché intérieur demeure encore difficile.

"Même si le pays a engagé une réforme structurelle en la matière, les méandres de la bureaucratie indienne et la complexité du régime tarifaire entravent encore les importations", note Marie Albert, responsable du risque pays chez Coface. Corinne Vadcar, analyste senior Commerce international à la CCI Paris Ile-de-France (CCIP), abonde dans ce sens : "Alors que la tendance est à la montée des obstacles non-tarifaires dans le monde, l'Inde pratique encore des droits de douane élevés, notamment sur des produits comme l'alcool".

L'administration impose, par ailleurs, encore de lourdes procédures sur les licences d'importation (ex : animaux vivants, marbre, acide borique, etc.). Afin de protéger son économie tout en la rendant plus compétitive, l'Inde maintient par ailleurs toujours plusieurs mesures de soutien à ses entreprises pouvant parfois s'apparenter à du favoritisme par rapport aux importateurs étrangers (ex : subventions, tarifs d'approvisionnement préférentiels pour les fournisseurs locaux, restrictions sectorielles, etc.).

Marion Perroud

Marion Perroud

Journaliste

Entre 2012 et 2016, Marion Perroud a suivi, au sein de la rédaction de Chef d’Entreprise, l’actualité des TPE (artisans du bâtiment et commerçants), des [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet