En ce moment En ce moment

Reprise d'entreprise : 5 dirigeants de PME racontent leur expérience

Publié par Pierre Lelièvre le

Avec 75000 transmissions chaque année, la reprise d'entreprise est une vraie opportunité. A condition de bien maîtriser le processus. Cinq dirigeants de PME partagent leur aventure entrepreneuriale.

Je m'abonne
  • Imprimer
"N'ayez pas les yeux plus gros que le ventre"

Gabriel Strauss le reconnaît : l'ambition a pris le pas sur la raison. Actuel dirigeant et repreneur en 2012 d'Unicom, une entreprise putéolienne spécialisée dans la formation continue en langues étrangères, le quinquagénaire s'épanouit dans cette nouvelle aventure entrepreneuriale, après avoir été directeur commercial d'une filiale BtoB de General Electric.

Il se lance dans l'aventure en 2009, au sortir de la crise, non sans difficulté. "J'ai eu rapidement des objectifs très élevés, j'ai ciblé des entreprises trop importantes. Le cadrage était trop large, j'ai perdu du temps", reconnaît-il.

Il se tourne alors vers des entreprises plus petites et conclut son premier closing, seul, en août 2012 après une négociation de près de neuf mois. "Aujourd'hui, je mets en garde les repreneurs à ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre. Mieux vaut jeter son dévolu sur une plus petite structure que de venir avec un fonds. Vous aurez beaucoup plus de liberté et resterez seul maître à bord".

Après une croissance organique de près de 40 %, Gabriel Strauss prend le parti de racheter une deuxième affaire, donc de remettre un pied dans la reprise. "J'ai voulu faire du build-up et je me suis tourné vers des experts pour m'accompagner dans la démarche. Ils m'ont clairement aidé à faire baisser le prix de 40 %", avoue le dirigeant.

L'autre point de vigilance avancé par le chef d'entreprise est la définition du projet en amont. "Gérer l'environnement familial et amical est délicat, souligne-t-il. Si vous n'avez pas validé le projet avec votre femme, ça ne sert à rien d'y aller car ça engage votre famille sur le long terme, notamment sur le plan financier".

Universal Communications

Formation continue en langues étrangères

SARL > Repris en 2012 > 70 personnes (32 ETP)

Siège social : Puteaux (Haut-de-Seine)

Dirigeant : Gabriel Strauss, dg, 54 ans

CA 2018 : 3 M €

Pierre Lelièvre

Pierre Lelièvre

Journaliste

Depuis juin 2016, je suis journaliste pour Chef d’Entreprise, Commerce magazine, Artisans mag’. Intéressé par le monde de l’entreprise, j’écris sur tous [...]...

Voir la fiche
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event