En ce moment En ce moment

Retraite: les astuces pour la préparer sereinement

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

Ce qu'il faut faire à partir de 60 ans

Aucune retraite n'est accordée automatiquement. Il est conseillé de vous tourner vers la dernière caisse où vous avez cotisé et de déposer votre dossier quatre à cinq mois avant la date choisie. "Il suffit de remplir une demande unique de retraite qui vaudra pour le RSI et le régime des salariés. Elle doit contenir des informations sur votre état civil, votre situation de famille et sur votre carrière pour vérifier qu'aucune période n'a été omise entre les différents régimes par lesquels vous êtes passé", confie Jean-Marie Paumier (RSI).

Le dépôt des dossiers ne doit pas être tardif. Si, par exemple, la date de départ à la retraite est programmée au 1er juin, et que le dossier est remis fin mai ou à une date postérieure au 1er juin, les régimes de retraite ne pourront rétroagir. "Un dirigeant doit s'y prendre à l'avance, car la retraite est liquidée une fois que le dossier complet est déposé", confirme Michel Lentini. Vous devez également justifier d'une cessation d'activité enregistrée auprès du centre de formalités des entreprises (chambre des métiers, chambre de commerce ou greffe du tribunal de commerce). " Si un commerçant ou un artisan entreprend de vendre son entreprise et que la cession n'est toujours pas réalisée à la date choisie, le point de départ de la retraite devra être repoussé ", précise Jean-Marie Paumier (RSI).

Dernier conseil à suivre : lors du dépôt de votre demande de départ à la retraite, pensez à liquider les autres régimes non obligatoires, comme les contrats Madelin. "Ces démarches ne sont pas automatiques. La compagnie d'assurances va demander la preuve de dépôt de liquidation des droits de régime de base", prévient Michel Lentini. Une organisation qui vous aidera à aborder sereinement votre retraite et de connaître votre niveau de pension globale.

Rachat Madelin vs dispositif Fillon : qui remporte le match ?

Prenons l'exemple de M. Tristan X, qui atteint l'âge légal de départ à la retraite le 1er décembre 2014. Il formule sa demande en octobre 2013, à l'âge de 60 ans, et décide, finalement, de racheter trois trimestres pour atteindre les 165 trimestres obligatoires et partir à la retraite le 1er décembre 2013.

Sans rachat, le montant mensuel de sa retraite aurait été de 273,91 euros tout en poursuivant son activité un trimestre de plus. Avec le rachat, deux possibilités s'offrent à lui : les dispositifs Madelin ou Fillon.

- En se tournant vers le premier, le Madelin, le rachat de trois trimestres lui coûte 2 832 €, soit 944 € le trimestre.

- Le second, c'est-à-dire le Fillon, coûte 11 625 €, soit 3 875 € le trimestre.

Le Madelin est donc moins onéreux. Mieux : toujours avec le Madelin, le montant mensuel de sa retraite est de 296,92 € et il peut partir 11 mois avant l'âge légal. Avec le dispositif Fillon, le montant aurait été de 293,33 €. En effet, les trimestres rachetés dans le cadre de la loi Madelin comptent pour la retraite anticipée pour longue carrière, ce qui n'est pas le cas pour les rachats de trimestres Fillon.

Je m'abonne
Mallory Lalanne

Mallory Lalanne

Chef de service

Après avoir enregistré différentes expériences en presse généraliste, télévision et radio, j’ai décidé de rejoindre en 2010 l’univers de la presse professionnelle. [...]...

Voir la fiche
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Gestion - Finance

Par Sabrina Biarrotte-Sorin, Experte Scientifique en Financement de l'Innovation chez Ayming

La déclaration CIR doit être transmise au service des impôts ou à la Direction Générale des Entreprises au plus tard le 15 mai 2019. Comment [...]