En ce moment En ce moment

Franchise: êtes-vous (vraiment) prêt à sauter le pas ?

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

Bien analyser le DIP

Il est, par ailleurs, primordial de connaître la santé financière du franchiseur. " Tous ces éléments se vérifient très simplement en examinant le DIP, le document d'information précontractuel. Il doit être remis au franchisé au minimum 20 jours avant la signature de son contrat avec la tête de réseau, même s'il faut dans les faits l'obtenir bien avant ce délai pour prendre le temps de l'analyser " , précise Chantal Zimmer, déléguée générale de la FFF. Le DIP contient certaines données fondamentales, définies par le décret du 4 avril 1991, à savoir la carte d'identité de l'entreprise du franchiseur, son expérience, les indications relatives à la marque, les bilans, les comptes de résultats de franchisés du réseau, les entrées et les sorties des commerçants dans le réseau, la nature et le montant des dépenses et investissements spécifiques à la marque à engager dans l'exploitation, une présentation de l'état général et local du marché des produits, ainsi que les éléments du futur contrat. " Pour analyser les forces et les faiblesses des dossiers, et s'assurer de la faisabilité du projet, un candidat à la franchise peut se tourner vers son banquier " , conseille Chantal Zimmer.

Vous devez par ailleurs regarder, pour éviter toute déception, les conditions portant sur la fin des relations contractuelles. Et principalement les clauses de sortie et de non-concurrence. " Très souvent, un dirigeant qui décide de quitter un réseau ne peut rejoindre la concurrence dans les 12, voire 24 mois qui suivent la conclusion de son contrat " , met en garde Valérie Meyer, avocate spécialiste des contrats commer­ciaux au sein du cabinet Meyer & Cavard.

Veillez aussi à ne pas vous engager sur un contrat comprenant des clauses attributives de compétences, qui présentent des modalités de règlement des conflits souvent défavorables aux franchisés. " Certains réseaux, comme Remax par exemple, proposent des contrats anglo-saxons plutôt complexes. En cas de litige, l'entrepreneur s'expose à ce que le procès soit résolu par un juge domicilié à l'étranger et selon une législation qu'il ne maîtrise pas " , confie Valérie Meyer.

Croisez vos informations

Dernier point d'importance avant de vous lancer : il est primordial de former votre jugement au contact des réalités du terrain. Pour cela, il n'existe pas de recette miracle : vous devez partir à la rencontre des franchisés afin d'échanger sur leurs pratiques. " Le candidat peut ainsi évaluer l'expérience du franchiseur, son savoir-faire, les services apportés, et vérifier que ces éléments sont en adéquation avec les informations fournies par la tête de réseau " , estime Benjamin Thomas, expert en franchise au sein de Comprendrechoisir.com . Pour vous forger une opinion sur l'état d'esprit du réseau, vous pouvez consulter les enquêtes de l'indicateur de la franchise, instance indépendante qui fournit régulièrement des informations sur les fourchettes de rémunération, le taux de satisfaction des franchisés, ainsi que sur la rentabilité des points de vente. Autant d'éléments qui vous permettront de juger si vous êtes prêt à vous engager.

Je m'abonne
Mallory Lalanne

Mallory Lalanne

Chef de service

Après avoir enregistré différentes expériences en presse généraliste, télévision et radio, j’ai décidé de rejoindre en 2010 l’univers de la presse professionnelle. [...]...

Voir la fiche
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Marketing - Vente

Par Thomas Loisel

Dans un contexte de défiance généralisée, le taux de confiance atteint les 92% pour les marques françaises et régionales. C'est l'un des constats [...]