En ce moment En ce moment

Idée d'ailleurs : une start-up californienne appâte des candidats à l'embauche avec un voyage dans l'espace

Publié par le | Mis à jour le

PaeDae, plateforme de monétisation publicitaire pour les applications en ligne et mobiles située à Santa Monica, met en jeu un lot exceptionnel pour attirer des développeurs : un voyage dans l'espace. De quoi attirer des candidats de valeur ?

Je m'abonne
  • Imprimer

PaeDae, plateforme de monétisation publicitaire pour les applications en ligne et mobiles, met en jeu un voyage dans l’espace. Les participants ? Des développeurs talentueux qu’elle pourrait embaucher.

Un sacré moyen pour cette start-up basée à Santa Monica en Californie de sortir du lot et d’attirer des profils intéressants. « On s’est demandé quel était la chose la plus cool qu’on pourrait offrir et un voyage en orbite basse nous a paru plutôt… cool », explique Rob Emrich, le cofondateur de l’entreprise, dans les colonnes du Los Angeles Times du 26 mars 2013.

Le voyage est loin d'être acquis... Encore faut-il passer les entretiens d'embauche, puis survivre à une période d’essai de trois mois. Les développeurs ayant franchi avec succès ces différentes étapes seront ensuite en compétition via une partie de blackjack un peu spéciale où le collaborateur qui tire les deux bonnes cartes pourra s’envoler ou empocher 200 000 dollars, le prix du voyage.

Source : Los Angeles Times du 26 mars 2013.

Je m'abonne
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

RH - Management

Par Delphine Goater

Être un manager stimulant, aidant et responsabilisant, c'est possible, même dans une TPE ! Voici tout ce que vous devez savoir pour faire de [...]

RH - Management

Par Marlène Ribeiro, Directrice Exécutive Michael Page

Digitalisation des fonctions, marché mouvant et en tension : pour recruter le potentiel IT qui fera la différence, il faut connaître ses codes [...]