ISF-PME : les délais d'investissement se réduisent

Publié par le

Mardi 24 novembre, les sénateurs ont adopté un amendement au budget 2010 qui vise à accélérer l'investissement des fonds collectés au titre de l'ISF-PME.

  • Imprimer

Mardi 24 novembre, les sénateurs ont adopté un amendement au budget 2010 qui vise à accélérer l'investissement des fonds collectés au titre de l'ISF-PME. Ce dispositif, issu de la loi Tepa, prévoit une réduction d'impôt pour les contribuables assujettis à l'ISF qui investissent dans les PME. Problème, certains de ces contribuables ont eu recours à des fonds qui tardent à investir. Actuellement, ils disposent en effet de trente mois pour respecter leurs contraintes d'investissement. Les sénateurs proposent que ces délais soient raccourcis : les fonds devront débloquer 50 % de leurs quotas d'investissement dans un délai de six mois et la totalité dans un délai d'un an.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Pierre Lelièvre

Une étude EY dresse un panorama des 178 start-up 2018 sélectionnées pour le prix de la start-up de l'année EY et livre cinq enseignements sur [...]

Création d'entreprise

Par Julien Van Der Feer

Aircall, Back Market, OpenClassrooms, ManoMano et Klaxoon. Le point commun de ces quatre entreprises françaises ? Elles ambitionnent toutes [...]

Création d'entreprise

Par La rédaction

Effet de mode ou vrai bouleversement ? La réalité virtuelle a fait son entrée dans l'univers du marketing. Sélection de 5 start-up innovantes. [...]

Création d'entreprise

Par Mickaël Deneux et Pierre Lelièvre

Présentées lors de la 4e édition du Bpifrance Inno Génération (BIG), jeudi 11 octobre 2018 à Paris, ces cinq start-up innovantes bousculent [...]