En ce moment En ce moment

Laurence Parisot : “Des amendements anti-PME”

Publié par ANNE FALGOUX le

Suppression par la commission des finances du Sénat du dispositif de crédit d'impôt sur l'intéressement et vote d'un amendement sur la réserve spéciale de participations : le Medef s'indigne.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le Medef se déclare stupéfait de la suppression par la commission des finances du Sénat du dispositif de crédit d’impôt sur l’intéressement, annoncé par le Président de la République lors de sa visite à l'usine Poclain Hydraulics à Verberie en mai dernier. « Revenir sur le crédit d’impôt équivaut à ralentir considérablement sa diffusion », indique le syndicat professionnel dans un communiqué. Il s'insurge également contre un autre amendement, portant sur la réserve spéciale de participation et voté par la commission des finances : « s’il était adopté en séance publique, il aboutirait à un alourdissement très significatif des charges des entreprises et pèserait lourdement sur des trésoreries déjà très fragilisées par la crise. » Laurence Parisot, présidente du mouvement, enfonce le clou :  « ces amendements votés par la commission des finances du Sénat sont des amendements anti-PME ».

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Entente anticoncurrentielle : définition et risques Accord entre Bpifrance et la Banque européenne d'investissement au service du financement des PME Travail jusqu'à 70 ans : le Medef trouve que l'amendement est une “bonne nouvelle” Laurence Parisot salue l'élection de Barack Obama
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event