En ce moment En ce moment

DossierTransmission: passez le relais en toute sérénité

Publié par le

1 - Anticipez votre succession sans précipitation

Quel que soit le repreneur, la règle d'or de toute transmission d'entreprise est l'anticipation. L'objectif: préparer au mieux l'entreprise à votre départ en identifiant ses forces et ses faiblesses.

En 2013, Michel Morichon, fondateur de Must Informatique, éditeur de progiciels à Limoges, cède sa PME à un repreneur extérieur. Un an plus tôt, dans le Pas-de-Calais, Claude Hequet, à la tête d'Ecobra, remet les clés de son cabinet d'expertise comptable à deux de ses salariés. La même année, Jean Piganiol confie la direction de Piganiol SAS, fabricant de parapluies aurillacois de 35 salariés, à son fils Matthieu.

Ce sont trois histoires d'entreprises très différentes. Et pourtant, ces entrepreneurs partagent un point commun: ils ont chacun préparé bien en amont la transmission de leur société - huit ans à l'avance pour la famille Piganiol.

" Une transmission bien menée requiert au moins quatre à cinq ans de préparation. Plus vous vous y prenez tôt, plus vous trouvez des solutions techniques et pratiques pour optimiser votre cession, aussi bien sur le plan financier qu'humain et fiscal ", avance Laurent Bénoudiz, ­expert-comptable cofondateur des Journées de la transmission d'entreprises.

Avant d'initier quoi que ce soit, un préalable: êtes-vous réellement prêt à passer le relais et à commencer une nouvelle vie? Que ce soit pour partir à la retraite, entamer une reconversion ou reprendre une autre société...

" Quelle que soit la motivation, votre décision doit être mûrement réfléchie. Parlez-en à vos proches. Le soutien de la famille est primordial dans ce type de processus ", conseille Anthony Arrivé, ­expert-comptable et commissaire aux comptes pour le cabinet Steco et membre du groupement Audecia.

Identifiez vos forces et faiblesses

Un projet de cession débute par un état des lieux de votre patrimoine personnel et de celui de votre entreprise. L'objectif: vérifier que votre société est vendable et que sa transmission est suffisamment intéressante pour vous, tant sur le plan financier que fiscal. C'est aussi l'occasion de dresser la liste de ce que vous allez vendre (titres sociaux, fonds de commerce, biens immobiliers...) et comment.

Ce diagnostic de transmissibilité consiste à passer au crible l'ensemble des postes de l'entreprise et de ses actifs matériels et immatériels.

Il porte aussi bien sur les ressources humaines (analyse de l'organigramme, grille des rémunérations...) que sur son bilan juridique (brevets, baux commerciaux...), sa situation fiscale et sociale (impôt sur les sociétés, déclaration de TVA, taxe d'apprentissage...), sa santé financière (taux d'endettement, trésorerie...), son positionnement commercial (segmentation des clients, reconduction de contrats...), ou encore son pôle production (inventaire des machines, conformité aux normes...).

" En identifiant vos forces et vos faiblesses, vous pouvez bâtir un plan d'actions pour améliorer la situation et envisager tous les ­scénarios possibles afin de finaliser la meilleure cession ", détaille Dominique Jacquet, expert-comptable membre du réseau Fiducial.

Concrètement, il peut valoir la peine de former des salariés pour faciliter le transfert de connaissances ou de mieux structurer l'organisation. Cette réflexion peut aussi conduire à renouveler le parc de machines, modifier l'actionnariat ou encore changer la forme juridique de la société pour optimiser le coût fiscal de la transmission.

Ne perdez pas de vue que tout "défaut" sur le papier pèsera ensuite en votre défaveur dans la négociation.

En premier lieu, commencez à réfléchir aux potentiels repreneurs. Si vous n'avez identifié personne dans votre entourage (associé, famille, salarié...), sachez que de nombreux réseaux d'accompa­gnement, comme l'association Cédants et repreneurs d'affaires (CRA), les chambres consulaires, le réseau Apere, ou encore Arkeyrus, réseau interprofessionnel spécialisé dans la transmission d'entreprise, peuvent vous aider à trouver des profils intéressants en fonction de vos critères.


Marion Perroud

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Céline Tridon

Les cosmétiques Codage ont su plaire grâce à leur concept de personnalisation. Leurs créateurs, Amandine et Julien Azencott, veillent aussi [...]