En ce moment En ce moment

Les datas, aux commandes de la gestion de flottes

Publié par le | Mis à jour le
Les datas, aux commandes de la gestion de flottes

Moins de 30 % des flottes disposent d'un véritable outil de gestion de leur parc automobile ou d'une solution télématique pour le recueil de datas et la gestion en temps réel d'une flotte. Une situation qui devrait rapidement évoluer, tant dans le parc des PME que parmi les grandes flottes.

  • Imprimer

Selon l'édition 2018 du TCO Scope de l'Observatoire du véhicule d'entreprise (OVE), seules 14 % des entreprises ont mis en place des solutions télématiques permettant une remontée en temps réel des données des véhicules. Pourtant, cette enquête signale également que 64 % des entreprises pourraient avoir recours à la télématique embarquée afin d'améliorer la sécurité des conducteurs et, pour 71 % d'entre elles, afin de réduire les frais de maintenance. Enfin, pour 81 % des flottes interrogées dans cette étude, il s'agirait aussi d'optimiser les frais de trajets.

Pas étonnant que les solutions de gestion de parcs à partir de l'analyse des datas des véhicules se déploient. Il en va ainsi de GAC Technology qui collecte chaque mois pour ses 150 clients et leurs 215 000 véhicules, 25 millions de données à partir desquelles cet éditeur de logiciels propose à ses clients de multiples alertes liées à la consommation, à la maintenance des véhicules ou encore aux sinistres routiers et au remplacement des pneumatiques. Cette société lyonnaise propose également aux flottes des outils d'analyse et de gestion avec du reporting, des pavés de pilotage, des requêtes, ainsi que des histogrammes programmés pour le gestionnaire de parc dans l'analyse et le contrôle de la facturation, l'analyse budgétaire et celle des TCO. Des tableaux de bord spécifiques sont également proposés pour les fonctions RH ou pour la direction générale de ses clients. GAC travaille ainsi actuellement avec le directeur des achats d'un parc de 15 000 véhicules qui ne disposait pas à ce jour d'un coût consolidé de son parc.

"Depuis quelques mois, précise, Matthieu Echalier, directeur général de GAC Technology, notre système a évolué vers la gestion des commandes des véhicules devant être renouvelés. Il permet aux flottes de définir et de paramétrer leur car policy, de lancer la demande de cotation auprès des loueurs et le calcul des règles de participation des conducteurs. Enfin, nous avons également tous les paramètres de calcul de loyer et nous pouvons calculer le loyer du loueur et donc précoter dans les appels d'offres le loyer qu'il proposera". En progression de 32 % l'an passé, GAC Technology a séduit depuis 15 nouvelles flottes, ajoutant ainsi 20 000 nouveaux véhicules gérés avec son logiciel GAC Car Fleet.

La télématique au service de l'autopartage

De son côté, Optimum Automotive (ex-Mapping Control) développe, grâce à la télématique embarquée, une gamme de solutions allant de la gestion du parc à l'écoconduite et de la géolocalisation à la gestion des avantages en nature ou des amendes. "Ces datas proviennent des véhicules équipés de boîtiers télématiques", explique Daniel Vassallucci, son CEO. "Cela intègre les données relatives aux conducteurs en termes de conduite mais cela concerne également l'écosystème autour du véhicule. Il en va ainsi de toutes les informations nécessaires à la gestion de la flotte et provenant des fournisseurs, des péages, des loueurs, de réseaux d'entretien ou de base réglementaire telle que l'ANTAI pour les amendes".

C'est à partir de l'ensemble de ces informations qu'Optimum Automotive propose aux flottes de compresser leurs coûts. "En moyenne, explique Daniel Vassallucci, "ces analyses de données ont un impact important sur le TCO de nos 4 000 clients et leurs 90 000 véhicules puisqu'elles engendrent un gain de 130 € par mois et par véhicule". Mais aujourd'hui, c'est aussi vers l'offre de solutions d'autopartage que se tourne ce télématicien. Optimum Automotive a en effet développé un outil d'audit online permettant à une flotte d'analyser son parc et de mesurer l'intérêt de ce service. Dans certains cas, des réductions de taille du parc de l'ordre de 30 % peuvent être enregistrées, signale Daniel Vassallucci.

Un boîtier télématique universel pour les flottes

Toujours dans le domaine de la télématique embarquée, Ocean vient de lancer un nouveau boîtier baptisé O-Direct universel qui s'adapte à tous les véhicules. "Jusqu'ici, les boîtiers télématiques ne s'adaptaient qu'à certaines marques et à certains véhicules", explique Olivier Picard, directeur général d'Ocean. "Désormais, nous pouvons connecter tous les modèles et notamment les véhicules qui sont déjà en parc chez nos clients depuis quelques années et qui ne pouvaient pas être équipés". Les flottes peuvent disposer, pour l'ensemble de leur parc de véhicules, d'un tableau de bord complet mentionnant l'état de santé de leur flotte. "Les gestionnaires de parcs ont ainsi accès (sans géolocalisation) à des données relatives à l'utilisation des véhicules permettant un meilleur entretien du parc, une consommation de carburant plus faible grâce aux principes d'écoconduite proposés et moins de déclarations de sinistres". Pour le responsable d'Ocean qui compte 5 000 clients et plus de 120 000 véhicules équipés, "les données proposées avec cette solution sont tellement pertinentes qu'elles vont rééquilibrer le poids de la géolocalisation dans les usages avec celui de la gestion de parc pure". Autre acteur important dans le domaine de la télématique embarquée, Kuantic, qui propose également aux flottes d'entreprises des solutions de gestion de parc et d'autopartage.

Référencés par PSA mais également par Renault, ses boîtiers télématiques alimentent la plateforme d'analyse des données et de suivi d'activité de Kuantic, laquelle fournit aux flottes des rapports et des alertes sur l'activité des véhicules. Kuantic développe également une solution d'autopartage pour laquelle cette société fait valoir ses compétences technologiques permettant de garantir à ses clients l'intégrité des systèmes de sécurité à bord des véhicules partagés.

Jean-Pierre Lagarde

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet