En ce moment En ce moment

Devenir élagueur-grimpeur ça vous dit ?

Publié par Brand Voice le | Mis à jour le
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Devenir élagueur-grimpeur ça vous dit ?

Le métier d'élagueur grimpeur attire de plus en plus de personnes en France. Il s'agit d'un professionnel du domaine de l'entretien des espaces verts qui travaille en hauteur.

Je m'abonne
  • Imprimer

On fait appel à lui pour la coupe, l'élagage et la taille des arbres et des arbustes hauts. C'est un métier de passion qui nécessite d'avoir une bonne connaissance du milieu naturel, mais aussi une excellente condition physique pour se hisser à plusieurs mètres du sol.

Comment devenir élagueur grimpeur ?

Les professionnels doivent avoir validé une formation professionnelle dans le domaine agricole, c'est-à-dire un BEP ou un CAP. Ensuite, il faut suivre une autre formation théorique et pratique d'un an dans l'un des centres de formation afin d'obtenir le certificat de spécialisation taille et soins aux arbres. Généralement, les élagueurs grimpeurs peuvent exercer leur profession dans le cadre d'une entreprise, en tant que travailleurs indépendants, ou bien postuler pour des postes dans la fonction publique. En effet, les postes d'élagueurs dans les collectivités territoriales sont régulièrement attribués sur concours ou sur examen professionnel.

Trouver de bons fournisseurs

Avoir le bon matériel d'élagage est essentiel pour un élagueur grimpeur. C'est d'abord une question de confort pour le professionnel qui travaille en hauteur dans des conditions parfois difficiles. C'est aussi une condition de sécurité pour l'utilisateur. Il est indispensable de faire appel à des fournisseurs d'équipements professionnels pour l'entretien des espaces verts. Chez les spécialistes, l'élagueur grimpeur pourra s'équiper en machines (élagueur, tronçonneuse), en outillage (pour le marquage ou la mesure par exemple) en EPI (équipements de protection individuelle) ainsi qu'en matériel de grimpe (cordes, poulies, harnais, griffes).

Respecter les règles de sécurité

Le métier d'élagueur grimpeur est un métier à haut risque. Premièrement parce que les professionnels travaillent en hauteur. Deuxièmement, parce qu'ils manipulent des outils dangereux. Troisièmement, parce qu'il y a aussi des risques pour les personnes ou les biens susceptibles de se trouver à proximité de la zone d'élagage. Pour cela, le professionnel est dans l'obligation de porter ses équipements de protection individuels comme le casque, les gants, les vêtements anti-coupures, les chaussures de sécurité ou encore le matériel qui permet de s'assurer en hauteur (harnais et cordes). L'élagueur grimpeur, au cours de sa formation, a reçu également toutes les informations au sujet des normes de sécurité à respecter pour protéger la zone d'intervention tout comme les règles à respecter pour effectuer son plan de coupe en toute sécurité.

Avantages et inconvénients de la profession

L'avantage de devenir élagueur-grimpeur, c'est que c'est un métier qui permet d'être proche de la nature et de travailler en plein air. L'esprit d'équipe est de rigueur dans le domaine de l'entretien des espaces verts. C'est donc une profession ou règne la convivialité. Malheureusement, ce qui fait son avantage fait aussi son inconvénient. Le travail dépend des conditions climatiques et c'est un métier à la fois physique et dangereux. Les jeunes qui ne souhaitent pas s'insérer dans un parcours d'études long réussiront à intégrer le marché de l'emploi rapidement avec une formation de trois ans seulement. Si le salaire d'un élagueur débutant est assez faible (Smic), il augmente assez rapidement avec l'expérience. Enfin, le métier d'élagueur grimpeur est considéré comme un métier d'avenir puisque la demande est constante sur le marché de l'emploi.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet