Financement de la recherche et de l'innovation : surveillez les opportunités !

Publié par le - mis à jour à
Financement de la recherche et de l'innovation : surveillez les opportunités !

Le programme européen" Horizon 2020 " arrive à son terme. Son successeur, le futur programme " Horizon Europe " 2021-2027 est en train d'être finalisé. Quelles sont ses ambitions ? Ses nouveautés ? Comment l'intégrer dans sa stratégie de recherche et d'innovation ?

Je m'abonne
  • Imprimer

Depuis plusieurs décennies, l'Union Européenne soutient les organisations de recherche (publiques et privées) des 28 pays de l'UE dans leurs démarches collaboratives pour faire avancer la recherche et aboutir à des innovations concrètes. Le programme Horizon 2020 arrive à son terme, dans un contexte très complexe : incertitudes sur le Royaume Uni, Commission et Parlement en cours de mise en place, questions environnementales et politiques.

Quels sont les principaux enjeux des organisations européennes de recherche et d'innovation dans les mois à venir pour le futur programme " Horizon Europe " ?

Que savons-nous à ce stade du programme ?

Le 20 mars 2019, les institutions de l'Union Européenne ont conclu un accord politique partiel sur le programme-cadre " Horizon Europe " 2021-2027. Son budget fait partie des négociations relatives au cadre financier pluriannuel (CFP). Ce premier accord est soumis à l'approbation formelle du Parlement européen - élu en mai 2019 - et du Conseil réunissant tous les États membres, en octobre 2019.

Horizon Europe ambitionne de consolider l'Europe en tant que leader mondial de la recherche et de l'innovation.

Mais certains détails clés, tels que l'enveloppe budgétaire, la participation du Royaume-Uni dans un contexte de Brexit ou encore le contenu socio-économique et technique du programme ne sont pas encore complètement fixés.

Quels sont ses objectifs principaux ?

L'Europe, qui ne compte que 7% de la population mondiale, représente cependant 20% des investissements mondiaux dans la recherche et le développement. Elle produit environ 30% de toutes les publications scientifiques et occupe une position de leader mondial dans certains secteurs industriels tels que la pharmacie, la chimie, la construction mécanique. Cependant, nous sommes toujours à la traîne par rapport aux États-Unis et au Japon, mais aussi maintenant à la Chine, dans le domaine de l'exploitation commerciale des résultats de la recherche.

" Horizon Europe " a été conçu pour maximiser son impact socio-économique pour la société et les citoyens, ainsi que son potentiel d'innovation de rupture, en se concentrant sur deux objectifs principaux :

  • Faciliter la compréhension par les citoyens de la valeur des investissements consentis par l'Union Européenne sur la recherche et l'innovation ;
  • Maximiser l'impact des investissements en fixant des objectifs et des impacts escomptés plus clairs pour participer à relever les défis mondiaux tels que le changement climatique par exemple.

Quels sont les 3 piliers principaux d'Horizon Europe ?

· Le premier pilier (science ouverte / science performante) continuera de soutenir l'excellence scientifique fondamentale en vue de renforcer le leadership scientifique de l'UE et de développer des connaissances et des compétences de grande qualité. Au sein de ce pilier, le Conseil européen de la recherche (CER) conservera une place stratégique.

· Le deuxième pilier (défis mondiaux et compétitivité industrielle européenne) soutiendra la recherche sur les défis sociétaux et les technologies industrielles dans des domaines tels que la santé, la sécurité, les technologies clés génériques, le climat, l'énergie, la mobilité, l'alimentation et les ressources naturelles. En parallèle, certaines missions de recherche et partenariats (par exemple sous la forme d'entreprises communes étendues) sont ajoutés.

· Le troisième pilier (innovation ouverte / une Europe innovante) se concentre sur l'intensification des avancées décisives et des innovations de rupture en établissant un Conseil européen de l'innovation (CEI), offrant un guichet unique aux innovateurs à fort potentiel qui ont un contexte de prise de risque très élevé. Ce nouveau pilier est un défi majeur pour l'Europe et souligne clairement l'importance de transférer les nouvelles découvertes en résultats et surtout de les voir sur le marché rapidement.

Ses " missions " vont-elles vraiment convaincre les citoyens européens sceptiques ?

Cinq domaines de mission permettront à l'Europe de contribuer à relever les défis suivants, afin de rendre plus concrète la contribution réelle du programme à la vie des citoyens de l'UE :

  • Adaptation au changement climatique,
  • Cancer,
  • Océans, mers, eaux côtières et intérieures en bonne santé,
  • Villes intelligentes et neutres pour le climat,
  • Des sols en bonne santé pour assurer la qualité de la nourriture humaine et animale.

Ces " missions " doivent permettre à l'Union Européenne de se positionner davantage sur des défis mondiaux urgents qui ont d'ores et déjà été prédéfinis, afin de rendre plus concrète la contribution réelle du programme à la vie des citoyens de l'Union Européenne. Avec un objectif audacieux, inspirant et mesurable dans un délai déterminé, et un impact qui dépasse les actions individuelles pour la science et la technologie, la société et les citoyens.

Lire la suite !

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Fabienne Brutin, Projets d'Innovation et R&D, d'Ayming

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Sur le même sujet