En ce moment En ce moment

Recrutement : construire sa marque employeur pour attirer les talents

Publié par le - mis à jour à
Recrutement : construire sa marque employeur pour attirer les talents

La réputation et les conditions de travail d'une entreprise sont maintenant l'objet de toutes les attentions. Pour mieux séduire les candidats potentiels et fidéliser les collaborateurs, elle doit soigner sa "marque employeur". Décryptage.

Je m'abonne
  • Imprimer

C'est encore et toujours la course aux talents ! Et les entreprises deviennent de plus en plus créatives pour attirer les perles rares. Elles le doivent ! La publication d'offres d'emploi ou la chasse ne suffisent plus. Dès lors, des investissements considérables sont réalisés autour de la communication RH et donc de la marque employeur. Dans le métro parisien, nous voyons ainsi fleurir des affiches publicitaires invitant à rejoindre des groupes de conseil, chose assez inédite...

Pourquoi la marque employeur prend-elle un rôle si crucial dans les stratégies de recrutement ? Comment optimiser son impact sur les candidats et la rendre visible en ligne ?

Pourquoi soigner sa marque employeur ?

Attirer des compétences rares et les conserver est devenu la priorité N°1 des services de ressources humaines dans de nombreux secteurs. Pour mener à bien cette tâche, ils doivent rendre attractive l'entreprise aux yeux de leurs salariés mais aussi des potentiels collaborateurs. Un objectif stratégique : selon un sondage réalisé par Indeed, plus de 68% des Français tiennent ainsi compte de la réputation d'une marque avant d'envoyer une candidature et moins de la moitié (48%) considèrent le salaire proposé comme le critère le plus important. C'est pourquoi le concept de marque employeur a émergé et fait aujourd'hui l'objet de toutes les attentions.

Un enjeu de e-réputation...

Aujourd'hui, la marque employeur est avant tout un enjeu de e-réputation. Plus de 50% des personnes interrogées indiquent qu'elles perdraient toute confiance envers un employeur potentiel si celui-ci avait une mauvaise réputation en ligne ! Si le bouche à oreille joue lui aussi un rôle dans la construction d'une marque employeur (34% des sondés y prêtent attention), soigner sa présence en ligne doit donc être une priorité pour les entreprises désireuses d'attirer les talents. Sites carrières interactifs et attractifs, relations publiques en ligne, community management sur les réseaux sociaux et les sites de recherche d'emploi... Tous les moyens doivent être mis en oeuvre pour faire en sorte que les résultats d'une recherche en ligne soient positifs et suscitent des candidatures.

... mais aussi d'expérience collaborateur

Lorsqu'ils se rendent sur un moteur de recherche pour évaluer un employeur potentiel, les candidats sont à la recherche d'informations précises quant aux conditions de travail qu'ils pourraient être amenés à connaître. Pour les obtenir, ils demandent l'avis de leur réseau ou se rendent sur des plates-formes dédiées aux échanges entre collaborateurs. 38% des personnes interrogées affirment ainsi tenir compte des avis laissés en ligne par des collaborateurs actuels ou anciens d'une entreprise. Ce paramètre donne à la question de la marque employeur une toute autre portée. Pour optimiser leur marque employeur, les entreprises doivent désormais soigner l'expérience réelle de leurs collaborateurs et s'assurer de leur satisfaction pour éviter les avis négatifs.

Que recherchent les candidats ?

Lors de leurs recherches en ligne, les candidats s'informent sur les aspects positifs et négatifs d'un poste : équilibre entre vie professionnelle et vie privée, culture d'entreprise, congés, etc. Tenir compte de l'expérience collaborateur sur chacun de ces plans et en effectuer un suivi à l'aide de dispositifs de feedback est donc un élément décisif pour la construction d'une e-réputation et d'une marque employeur attractive. Mais il ne s'agit alors pas de compter uniquement sur la communication entre collaborateurs, il faut également donner aux internautes ce qu'ils recherchent ! Les entreprises qui jouent la transparence et donnent spontanément accès à des données sur les conditions de travail en leur sein génèrent considérablement plus de candidatures spontanées : 83% des candidats y sont sensibles.

La marque employeur est à juste titre un enjeu prioritaire pour de nombreuses entreprises engagées dans la course aux talents. Mais une marque employeur attractive n'est pas seulement le résultat d'une opération de communication, c'est le fruit d'un travail complexe impliquant les services RH et marketing. Pour attirer les candidats, il faut prendre soin de ses collaborateurs.

Pour en savoir plus :

Charles Chantala est "Director of Enterprise and Agency Sales Indeed France", en charge du développement des relations avec les agences de communication/RH et les entreprises "grands comptes" en France. Passionné par le développement des entreprises et la gestion de projets dans des environnements complexes, il a notamment créé deux start-up avant l'âge de 26 ans : veodrive.com et une autre pour le compte de rocket-internet.com

Je m'abonne

Charles Chantala, Senior Sales Director, Indeed France

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

RH - Management

Par Olga Stancevic

Du travail simultané sur un même fichier à la planification des tâches, la gestion d'un projet d'équipe est facilitée par les outils informatiques.Bref [...]